Résistance!

Résistance!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Macron Quizz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pablo
Admin
avatar

Messages : 320

MessageSujet: Macron Quizz   Mar 18 Juil - 4:04

Le gouvernement cherche à imposer son projet de loi travail XXL par la voie des ordonnances. 


Savez-vous ce que ce projet contient ? 
Vérifiez vos connaissances avec ce VRAI/FAUX.


Une direction pourra licencier comme elle l’entend, même de manière abusive, tant qu’elle règle
une somme modeste.

VRAI !

Le projet prévoit de limiter le montant des dommages et intérêts versés au salarié en cas de
condamnation d’un employeur par les prudhommes pour licenciement abusif. Il n’y a aucune
information sur ce plafond, mais ceux retenus l’année dernière dans la première version de la loi
El Khomri étaient inférieurs aux condamnations moyennes. (article 3-2°b)



Avec le CDI, il n’y a pas de fin prévu à son contrat de travail.

FAUX !

Le gouvernement veut généraliser le « CDI de projet » avec un contrat de travail qui prend fin
lorsque le projet qui a fait l’objet de l’embauche est achevé. Ce n’est tout simplement plus un
CDI ! (article 3-3°c)



Pour un congé enfant malade, un accord d’entreprise pourra revoir à la baisse les droits établis par un accord de branche.

VRAI !

Il s’agit d’un des domaines qui n’est pas cité parmi ceux pour lesquels les accords d’entreprise ne pourront pas déroger aux accords de branche.



Un employeur devra obligatoirement conclure un accord avec les syndicats majoritaires dans l’entreprise pour réduire les droits prévus par la convention collective

FAUX !

Le projet prévoit que les patrons pourront organiser des référendums dans l’entreprise pour faire valider les projets auxquels les syndicats s’opposent. C’est la porte ouverte au chantage à l’emploi !





Il ne s’agit que de quelques mesures de régression sociale concoctées de manière antidémocratique par
ce gouvernement. Il est possible et nécessaire de s’y opposer !
Pour cela, soyons mobilisé-e-s contre ce projet et pour un code du travail protecteur à Amiens
et dans toute la France, notamment pour la journée de grève et de mobilisation mardi 12 septembre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre LafleurDumal

avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: Macron Quizz   Mer 19 Juil - 0:07

Un employeur devra obligatoirement conclure un accord avec les syndicats majoritaires dans l’entreprise pour réduire les droits prévus par la convention collective

FAUX !

Le projet prévoit que les patrons pourront organiser des référendums dans l’entreprise pour faire valider les projets auxquels les syndicats s’opposent. C’est la porte ouverte au chantage à l’emploi !




 Je suis d'accord sur le principe  mais  quand seulement 8% des employers sont syndiqués es ce que ca ne cause pas un problème que ce soit les représentants de 8 %(soit même pas 1 %) de faire la loi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo
Admin
avatar

Messages : 320

MessageSujet: Re: Macron Quizz   Mer 19 Juil - 5:48

@Pierre LafleurDumal a écrit:

Je suis d'accord sur le principe  mais  quand seulement 8% des employers sont syndiqués es ce que ca ne cause pas un problème que ce soit les représentants de 8 %(soit même pas 1 %) de faire la loi ?

mais est ce que le syndique fait vraiment la loi dans une boite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre LafleurDumal

avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: Macron Quizz   Mer 19 Juil - 6:28

C'est quand même eux qui lancent les grèves. 


 Les accords par entreprise ca pousserai toujours à plus de productivité et moins d humain ce qui sera néfaste dans tout les cas c'est un systéme perdant / perdant car les gens ne seront pas heureux et ca se ressentira sur la production.

 Si des accords doivent être fait, je pense plus à des accords par branches et non pas en négociation avec les syndicats et les syndiqués mais directement avec les employés, tout les employés de la branche concernée. 

 Seulement regarde aujourd' hui des dérives  comme la directive détachement des travailleurs existent encore, avant de parler de négociation il faudrait déja s'attaquer et balayer les aberrations comme cette directive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick WOJTASIK

avatar

Messages : 189

MessageSujet: Re: Macron Quizz   Mer 19 Juil - 7:45

Par branche,par entreprise,ou tout autre particularité,les accords qui ne sont pas globaux,sont propices à diviser les employés et les citoyens.Les comités d'entreprise,comme présentés aujourd'hui et perçus comme des avancées sociales,ne le sont que pour les employés des grosses entreprises,et au détriment des trés petites entreprises et artisans indépendants.Socialement,c'est une catastrophe,car jamais un petit patron ou un artisan ne trouvera les moyens financiers de proposer les même avantages.Dès lors,les employés chercheront plutôt à rejoindre les grosses boutiques,et se retrouveront ainsi coincés dans les rouages insidieux du capital.Chacun n'ayant plus les même avantage à défendre,la société se scinde et le capital s'en réjouit!

Le code du travail était déjà loin de proposer une équité,mais permettre de lui opposer une alternative encore plus particulière,ne fera que diviser les gens,à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre LafleurDumal

avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: Macron Quizz   Mer 19 Juil - 12:57

J'aime beaucoup ton argumentation patrick et je vais revoir ma copy pour t'apporter des arguments ou admettre que le code du travail pour tous est adapté. 


 Par contre sur les syndicats je n'en démorderai pas.


 Ce petit tableau est assez révélateur   http://www.clesdusocial.com/les-taux-de-syndicalisation-en-europe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick WOJTASIK

avatar

Messages : 189

MessageSujet: Re: Macron Quizz   Mer 19 Juil - 14:03

Pierre,

Je ne dis pas,non plus,que le code du travail est,en l'état,une merveille.Il est,non seulement à améliorer,mais aussi à prendre en considération dans une globalité.

Aussi rigide,et donc déplaisant,que celà puisse paraître,il me semble important que tout ce qui se trouve sur un territoire donné,doit répondre aux même règles,car c'est la seule solution d'équitabilité...mais,en outre,il faut veiller à ce que ce code soit accessible à tous,au risque de créer des disparités flagrantes,et donc de la division sociale.

Les politiques,les syndicats,mais aussi les citoyens,pensent bien trop souvent à résorber les problèmes dans l'urgence et la particularité de l'urgence,et c'est une bonne chose,à la seule condition de garder en conscience qu'on ne soigne pas l'urgence comme on soigne au long court,et que les deux sont nécessaires,au risque de recréer de l'urgence encore et encore.

A mon avis,non seulement,il faut conserver le code du travail et l'améliorer,mais il faut aussi casser les tribunaux de commerce qui sont des détournements de justice,et des outils sociaux mis à la disposition du capital...mais bien d'autres choses encore!

Bien souvent,on va trop loin dans la réflexion,on est super technique,mais on en oublie le bon sens qui permet de conserver un équilibre général.
Pour ce qui est des tableaux,statistiques,ou autre:pour moi,ce ne sont que des points d'appuis qui manifestent une certaine réalité,mais pas la réalité globale.Statistiquement,il y a moins de chômage en Allemagne qu'en France...oui,mais plus de précaires et de pauvres encore!...tout est relatif...

De nos jour,en politique,en syndicalisme,dans la presse,etc...il n'y a plus que des spécialistes qui ont tous raison à leur façon,mais qui font que le monde est un vrai merdier,parce qu'il n'y a aucune coordination,et chacun croit que sa spécialité peut tout expliquer à elle seule,alors qu'elle est le problème en ne considérant pas les interdépendances,répercutions et origines des choses.

Pour ce qui est des syndicats,ils n'ont pas tous les torts,j'en conviens,mais comme les politiques,il faut aussi qu'ils se posent la question de savoir pourquoi les genres n'adhèrent pas!...Je ne connais pas toute l'histoire du syndicalisme,mais après 68,les syndicats sont tombés dans le piège du capital qui a proposé la négociation par catégories et échelons:ce qui a morcelé les citoyens en multitudes de d'intérêts divergeant qui a engendré cet individualisme éxacerbé...la lutte de classes en est morte,pour laisser place  la lutte intra-classe du travail.Je ne dis pas que les syndicats ont été complices,mais en perdant le fil de la globalité,ils ont contribué à favoriser le patronnat,notamment,dès 1973,en ne s'opposant pas comme il le faut à la loi ROTSCHILD.Certes,à l'époque,certains travailleurs en ont gagné quelques avantages financiers et sociaux,mais qu'ils ont vite payés très cher sur la durée...et ce n'est rien à côté de ce qu'ils feront payer aux futures générations. 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/213182-dette-publique-et-loi-rothschild-le-silence-des-medias.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Macron Quizz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Macron Quizz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Studio Quizz !
» Arcade-system - Les corrections du Quizz anniversaire 4ans
» Quizz Cinéphile
» Quizz battle
» Vos questions sur l'évènement : La quizz des 4 ans.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Résistance! :: On lâche rien! :: Dialogue-
Sauter vers: